Seiteninhalt

Hambach

Entouré de vignobles et de châtaigneraies, ce village s’appelait Haganbach lorsqu’il fut évoqué pour la première fois en 865. Il est divisé en trois parties : Hambach le bas, une partie à mi-hauteur et Hambach le haut.

Son histoire est depuis toujours liée à son château éponyme. Celui-ci se nommait d’abord « Kästenburg », puis Maxburg pour devenir l’actuel Hambacher Schloss. Il est devenu célèbre en 1832. Réunissant le mouvement révolutionnaire allemand,  il est le symbole de la démocratie allemande. De nos jours, c’est un endroit romantique avec une vue magnifique sur la ville de Neustadt an der Weinstrasse.

Sur la place de la Mairie, on remarque immédiatement la vieille auberge des pèlerins de Saint Jacques de Compostelle, transformée depuis en restaurant, et la vieille mairie baroque, construite entre 1739 et 1741. De cet endroit part une promenade à travers la Schlossgasse (ruelle du château) vers le petit château de Geispitz protégé par ses enceintes. La ruelle  « Obergasserweg » mène vers le sud en direction de la partie basse de Hambach pour arriver à la « Andergasse » et le pavillon de chasse du prince évêque, construit en 1605. Les domaines viticoles historiques et les nombreuses fontaines reflètent l’image de ce village.

Une piscine ouverte chauffée permet de se baigner même lorsque le soleil n’est pas au rendez-vous et de nombreuses pistes cyclables et chemins pédestres, parfaitement signalés, permettent d’atteindre facilement les vignobles et forêts.