Seiteninhalt

Gimmeldingen

Les murs en grès, les ruelles étroites et les porches bordés de vignes donnent leur empreinte à ce village viticole, reconnu lieu de repos par l’état. Déjà les romains appréciaient l’excellente situation des terrains en pente pour la viticulture.

Vieux murs colorés, petites ruelles, beaux domaines viticoles aux portails ornés de vignes – ce sont ces images qui font de Gimmeldingen un village où l’on se sent bien. Le sanctuaire de Mithras en témoigne : déjà les Romains appréciaient ces collines plantés de vignes.

Gimmeldingen est le point de départ idéal et parfaitement signalé, pour des randonnées dans le parc naturel du Palatinat “Pfälzerwald”, dans les vallées “Benjental”, et Silbertal (vallée d’argent), vers la Looganlage ou à Deidesheim. Et dans la vallée “Gimmeldinger Tal” on trouve également un centre de marche nordique. Une promenade sur le “Fürstenweg” permet de mieux connaître le territoire et ses vignobles.

Le village est connu pour son fameux cépages “Gimmeldinger Meerspinne” et pour la floraison précoce de ses amandiers qui, de février à mars, transforment la route du vin en un nuage rose. Depuis plus de 60 ans, cette féerie donne vie à la fête des amandiers en fleurs et trouve son apogée dans le couronnement de la reine des fleurs d’amandiers.

Depuis le “König-Ludwig-Pavillon” (pavillon du roi de Bavière Louis I) une vue magnifique permet de bénéficier d’un  panorama sur les vignobles jusqu’à la vallée du Rhin. Une plaque apposée par Louis I en 1856 apporte la preuve que Gimmeldingen est depuis toujours le jardin de l’Allemagne – le Palatinat fleuri.

A la Pentecôte, les habitants de Gimmeldingen célèbrent le “Loblocher Weinzehnt”. La fête du vin a lieu durant l’avant dernière semaine d’août et l’automne est fêté le 3ème week-end d’octobre . Ces fêtes sont l’occasion de présenter les nouveaux millésimes des fameux vins du village.